43739050_2300530973291577_81115125670813

59 pages 

 

Éditions La Passe du Vent

Parution le 19 décembre 2018

Le poids de la neige quand elle tombe

 

Contexte

Le poids de la neige quand elle tombe est une œuvre de fiction écrite dans le cadre de la résidence d’écriture « Déplacement », organisée par le service Culturel de la ville de Saint-Gervais Mont-Blanc, en partenariat avec les éditions de La Passe du vent.

 

Imaginé et écrit en février, avril et juin 2018, ce récit est entrecoupé d’images issues du fonds de la collection Jean-Paul Gay, conservé à la Maison forte de Hautetour. Ce projet a bénéficié du soutien du Conseil Savoie Mont-Blanc.

                                                     


Présentation

                                                                                         

En préparant son déménagement, une femme tombe sur une vieille carte postale qui fait ressurgir un épisode oublié de sa vie. Cette trouvaille sera le déclencheur d’un voyage mémoriel et d’une lettre au fils qui s’écrira à tâtons, au gré de ses souvenirs, nous transportant dans un petit village des Alpes au début des années 80.

 

Ce soir-là, la narratrice fait une plongée dans son passé : soudain elle a de nouveau vingt ans et part en stop sur les traces de sa mère qui vient juste de mourir. Revisitant ce moment fondateur, elle comprend à rebours certains de ses choix. Les mots qu’elle adresse à son fils deviennent une piste lui permettant de retrouver ces paysages enneigés et des émotions enfouies qui viennent peu à peu éclairer le présent.

 

Quête et enquête, ce récit explore la question de la transmission, du poids du silence et du pouvoir des mots qui permettent de discerner ce qui nous traverse, le vécu que l’on porte et les vies qui nous habitent ; les mots comme lieux d’élucidation grâce auxquels tenter de mieux se comprendre et avoir une chance de mieux s’aimer.

Lecture par Nathalie Richard suivie d'un entretien avec Marie-Madeleine Rigopoulos @ Maison de la Poésie le 21 janvier 2019.