Le gant

Texte : Anne Collongues

Encres : Patrick Devreux

Présentation de l'éditeur


Dans un Paris sombre et pluvieux, la perte d’un gant entraîne une femme à retraverser la ville à rebours de sa journée. Cette recherche dans la nuit devient peu à peu une déambulation où surgissent des souvenirs

L’écriture d’Anne Collongues suit les méandres des pensées de cette femme, tel un long monologue intérieur, et les encres de Patrick Devreux accompagnent l’errance de la jeune femme, en créant une atmosphère où passants et souvenirs  se transforment en ombres et se fondent dans l’obscurité.

Patrick Devreux, né à Paris en 1949, se consacrera d'abord passionnément à la gravure ; cet exercice de rigueur conditionnera l'ensemble de son art. Longtemps professeur à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris où il enseignera la lithographie, il a crée en 1975 avec E. Gerbaud les Éditions et l’Atelier de lithographie et de gravure de St Christol de Rodières.

Lire la critique de Sabine Faulmeyer : ici

48 pages 

 

Éditions Esperluète

parution mars 2016